8 novembre 2023
Atelier autopalpation et sensibilisation au dépistage du cancer du sein à la Clinique du Cèdre
Pour l’édition 2023 d’Octobre Rose, la Clinique du Cèdre à Bois Guillaume (76) s’est parée de rose et a organisé pour l’occasion un stand dédié à la prévention du cancer du sein : initiation à l’autopalpation, dépistage par la mammographie et consultations régulières de contrôle chez le médecin.

Pour l’édition 2023 d’Octobre Rose, la Clinique du Cèdre à Bois Guillaume (76) s’est parée de rose et a organisé pour l’occasion un stand dédié à la prévention du cancer du sein : initiation à l’autopalpation, dépistage par la mammographie et consultations régulières de contrôle chez le médecin.

Un programme tout en douceur :

  • À l’aide d’un buste pédagogique, les docteurs Michelle MONROC, radiologue et Valérie SAUBRY-BOBET, gynécologue ont formé les professionnels de santé, les patients et visiteurs à l’autopalpation. Cet atelier a été particulièrement apprécié et a permis de rappeler comment détecter la présence de certaines anomalies au niveau des seins.
  • Laetitia JEANNE, coiffeuse, a pu présenter des prothèses capillaires et apporter de précieux conseils aux patients angoissés par la perte des cheveux.
  • Fanny FAUCON, la socio esthéticienne, a proposé une manucure rose et des brochures sur l’hydratation de la peau pendant un cancer.

La Ligue Nationale contre le Cancer était présente avec Jacky BOURGEOIS, Représentant des Usagers à la clinique.

Dans les services, les professionnels de santé ont revêtu une tenue rose et ont pu déguster de savoureux plats « roses » concoctés par le Chef de cuisine au self de la clinique.

Cette journée du 26 octobre s’est clôturée avec le tirage au sort d’un magnifique bouquet de fleurs.

En conclusion, des échanges riches en émotion qui ont permis de répondre à toutes les questions sur les signes évocateurs d’un cancer du sein et les symptômes qui doivent alerter.

Vous serez peut-etre intéressé aussi par :

Édito de Lamine Gharbi (Président de la FHP) – Une relation rénovée

Depuis de longues semaines, les femmes et les hommes de l’hospitalisation privée étaient mobilisés pour dire avec force leur refus de toute discrimination envers leur profession. Aux côtés des médecins libéraux, nous avons conduit un mouvement qui a suscité beaucoup d’adhésion et de sympathie. Une soixantaine de personnalités ont signé dans les Echos un manifeste de soutien, et notre pétition avoisine les 80 000 signatures.

lire plus
Share This