25 octobre 2023
Inauguration du pôle Femme-Famille-Fécondité de la Clinique LES ORCHIDÉES
C’est au sein des nouveaux locaux de la clinique que se réalise l’ensemble des prises en charge liées à la gynécologie-obstétricale, la néonatologie et l’aide médicale à la procréation.

Les locaux du Pôle Femme-Famille-Fécondité de la Clinique « Les Orchidées » ont été inaugurés le 4 octobre 2023, en présence d’Isabelle Erudel, Conseillère départementale, Amandine Ramaye, Vice-Présidente déléguée à la démocratie participative du Conseil Régional, Gérard Cotellon, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé La Réunion, des institutions, des acteurs de la périnatalité, des partenaires et de l’ensemble de la communauté médicale.

C’est ainsi au sein des nouveaux locaux modernes de la clinique que se réalise dorénavant l’ensemble des prises en charge liées à la gynécologie-obstétricale, la néonatologie et l’aide médicale à la procréation. Cela représente annuellement plus de 900 accouchements, près de 500 nouveau-nés pris en charge en néonatologie et 870 fécondations in vitro.

La nouvelle maternité de niveau 2A, ouverte le 16 Janvier 2023, plus spacieuse, contemporaine, avec un équipement entièrement renouvelé et dont l’impact environnemental est minimisé, permet aux professionnels d’accueillir dans les meilleures conditions les patientes, couples et leurs futurs nouveau-nés.

Le service de 36 lits d’hospitalisation dispose de chambres individuelles et doubles, mais également de chambres familiales avec lit parental pouvant accueillir le second parent, sous condition. 4 salles d’accouchement sont opérationnelles, ainsi qu’une salle nature équipée d’une baignoire de dilatation, de lianes de suspensions, d’une banquette-lit et d’un lit d’accouchement médicalisé en cas de nécessité : elle permet un accouchement physiologique dans un maximum de confort et de sérénité offrant ainsi à la future maman la possibilité de se relaxer et vivre la naissance dans un environnement calme, moins médicalisé et sans transiger avec la sécurité des soins.

Une salle de césarienne est située à proximité immédiate des salles d’accouchement, accessible au second parent tout comme la salle de réveil post-interventionnelle. Le gynécologue disponible évalue toute situation d’urgence gynécologique et/ou obstétricale en vue d’une prise en charge immédiate sur la clinique ou d’un transfert vers une structure appropriée. La collaboration avec l’anesthésiste sur place permet une continuité des soins rapide et efficace. Les patientes bénéficient d’une prise en charge complète avec un zéro reste à charge.

Pour les nouveau-nés nécessitant une prise en charge en néonatologie, 6 places sont disponibles en berceaux ou en couveuses.

La maternité de la Clinique Les Orchidées est labellisée par le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français au profit de la bientraitance des femmes, et “Lieux de Santé Sans Tabac”. Le suivi proposé permet l’accès à plusieurs prises en charge et prestations complémentaires telles que : allaitement, lutte contre la précarité au travers du dispositif de Permanence d’Accès aux Soins de Santé en périnatalité, sexothérapie, aide au sevrage tabagique, micronutrition, suivi de situation d’obésité ou surpoids, hypno-natal, soins ostéopathiques et divers ateliers de développement à la parentalité comme le massage bébé ou le portage en écharpe.

Elle soutient fermement une politique éco-responsable en proposant notamment des couches lavables pour ses nouveau-nés mais également des ateliers Nesting de sensibilisation à la santé environnementale : de ce fait, elle fait partie des lauréats des 1000 premiers jours, en faveur de la santé de l’enfant.

Après plusieurs années de travaux, le Pôle Femme-Famille-Fécondité est accessible à la population du secteur Ouest sur un site entièrement rénové. Soutenue par le Groupe de Santé CLINIFUTUR et la SOFIPAR, cette restructuration permet le maintien de la qualité des soins et met en avant l’excellence des moyens techniques et humains, avec plus de 70 médecins et 200 collaborateurs mobilisés qui observent également une amélioration de leurs conditions de travail et de leur qualité de vie.

Vous serez peut-etre intéressé aussi par :

Édito de Lamine Gharbi (Président de la FHP) – Une relation rénovée

Depuis de longues semaines, les femmes et les hommes de l’hospitalisation privée étaient mobilisés pour dire avec force leur refus de toute discrimination envers leur profession. Aux côtés des médecins libéraux, nous avons conduit un mouvement qui a suscité beaucoup d’adhésion et de sympathie. Une soixantaine de personnalités ont signé dans les Echos un manifeste de soutien, et notre pétition avoisine les 80 000 signatures.

lire plus
Share This