18 octobre 2023
Octobre Rose à la Clinique du Vallespir : Un mois de sensibilisation et de prévention contre le cancer du sein
Dans le cadre de la 30e édition d'Octobre Rose, la Clinique du Vallespir (ELSAN), s'engage activement pour sensibiliser le grand public à l'importance du dépistage du cancer du sein.

Dans le cadre de la 30e édition d’Octobre Rose, la Clinique du Vallespir, un établissement ELSAN, s’engage activement pour sensibiliser le grand public à l’importance du dépistage du cancer du sein. Les équipes de l’établissement se mobilisent et organisent une journée de dépistage afin de promouvoir la prévention et la lutte contre cette maladie, première cause de mortalité par cancer chez les femmes en France.

Des événements et actions pour la prévention

Ce 20 octobre, les équipes de la Clinique du Vallespir se mobilisent afin de proposer une journée de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus.

Les patientes inscrites au 04 68 87 50 58 pourront rencontrer une sage-femme pour un frottis pour le dépistage du col de l’utérus, ainsi qu’une radiologue qui leur fera passer une mammographie pour le dépistage du cancer du sein.

Le cancer du sein : un combat commun !

Chaque année, la campagne nationale de sensibilisation Octobre Rose déployée dans les établissements de santé met en lumière l’importance du dépistage, qui permet de réduire le nombre de décès dû au cancer du sein. Ce dernier demeure la forme de cancer la plus fréquente et la plus mortelle chez les femmes. En France, il est responsable de 12 000 décès chaque année, selon la Ligue contre le Cancer. Toutefois, grâce aux campagnes de sensibilisation comme Octobre Rose et aux progrès réalisés dans les dépistages et les traitements, la prise en charge de cette maladie s’améliore continuellement.

Le dépistage précoce du cancer du sein, une clé essentielle 

Plus de 60 000 nouveaux cas de cancer du sein sont détectés chaque année en France. C’est pourquoi le dépistage régulier du cancer du sein est un « geste barrière » important pour détecter la maladie et augmenter les chances de guérison. Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri 9 fois sur 10.

Il est recommandé de consulter un professionnel de santé dès l’âge de 25 ans pour un examen clinique annuel des seins par palpation. À partir de 50 ans, un dépistage tous les 2 ans, comprenant une mammographie, est fortement conseillé. Cependant, chaque femme, quel que soit son âge, peut effectuer une autopalpation régulière pour détecter toute anomalie et la signaler à son médecin. Une détection précoce permettra ainsi un traitement médical moins lourd, moins long et plus efficace.

La Clinique du Vallespir encourage chaque femme à accorder une attention particulière à sa santé en adoptant des pratiques de prévention appropriées et en suivant les recommandations médicales. Elle s’engage à soutenir les patientes et leurs proches tout au long de leur parcours dans la lutte contre le cancer du sein.

Vous serez peut-etre intéressé aussi par :

Édito de Lamine Gharbi (Président de la FHP) – Une relation rénovée

Depuis de longues semaines, les femmes et les hommes de l’hospitalisation privée étaient mobilisés pour dire avec force leur refus de toute discrimination envers leur profession. Aux côtés des médecins libéraux, nous avons conduit un mouvement qui a suscité beaucoup d’adhésion et de sympathie. Une soixantaine de personnalités ont signé dans les Echos un manifeste de soutien, et notre pétition avoisine les 80 000 signatures.

lire plus
Share This