22 mars 2023
Reprise du SSIAD ADMR Santé Gers par la Clinique Pasteur
S’attachant à renforcer l’offre à domicile avec les professionnels de santé de son territoire, la Clinique Pasteur de Toulouse gère depuis le 1er janvier 2023 le SSIAD ADMR Santé Gers.

S’attachant à renforcer l’offre à domicile avec les professionnels de santé de son territoire, la Clinique Pasteur de Toulouse gère depuis le 1er janvier 2023 le SSIAD ADMR Santé Gers.

 La Clinique Pasteur, un acteur de soins implanté dans le département du Gers depuis 2018

La Clinique Pasteur, structure implantée à Auch au titre de son offre HAD, et désormais à Dému depuis la création de son antenne en janvier 2023, assure sa mission de soins HAD dans le département depuis 2018 en collaboration avec l’ensemble des acteurs de santé du département.

Bien que présente depuis 2018 dans le Gers, l’expertise et le déploiement de l’HAD date depuis 2005 en Haute-Garonne. Les professionnels médicaux, paramédicaux et administratifs qui la composent sont dotés d’une forte expérience des soins à domicile.

En effet, la Clinique Pasteur dispose, en complément de son offre sanitaire avec hébergement, d’une large offre de soins domiciliaire : HAD (sanitaire), SAAD (sociale) et SSIAD (médico-sociale). La reprise d’activité du SSIAD s’inscrit dans la politique de l’établissement et des orientations nationales de poursuivre et renforcer le virage du domicile. Le vieillissement de la population et l’augmentation des pathologies chroniques nécessitent une pratique médicale globale pluridisciplinaire que la Clinique Pasteur s’attache à développer et à renforcer avec l’ensemble des acteurs de santé.

C’est d’ailleurs à ce titre, que l’HAD du Gers assure, en complément des interventions conjointes ESMS- HAD, l’effectivité du dispositif « IDE de nuit en EHPAD », et collabore depuis 2020 avec la totalité des EHPAD du département du Gers (public, privé et associatif). Ce dispositif est par ailleurs porté avec les infirmiers libéraux des territoires gersois avec qui des partenariats ont été conclus, et notamment dans la zone ouest du département.

 

Une reprise d’activité inscrite dans la poursuite des prises en charge des usagers

Le SSIAD, établissement médico-social autorisé par l’ARS Occitanie, couvre 46 communes de l’ouest du département du Gers et est implanté sur un site unique à Dému depuis 2022 (auparavant sur deux sites : Vic-Fezensac et Eauze).

Il dispose d’une capacité de 67 places réparties comme suit : 65 places pour les personnes âgées et 2 places pour les personnes en situation de handicap.

Ce SSIAD Clinique Pasteur a pour principale mission de poursuivre l’ensemble des prises en charge et d’offrir un accompagnement à domicile de qualité en garantissant la bonne coordination des équipes dédiées avec les acteurs du domicile (sur les aspects soins et accompagnement), les professionnels de santé de ville implantés sur le territoire.

Il assure les soins infirmiers et les soins d’hygiène répondant aux besoins en santé des personnes, sur prescription médicale, 7 jours sur 7 pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées, prévenir les hospitalisations ou raccourcir les séjours hospitaliers. L’ensemble des prises en charge est fondé sur la confiance entre d’une part, les professionnels du SSIAD composés d’infirmièr(e)s d’aides-soignant(e)s et d’administratifs, et d’autre part sur les relations de travail avec l’ensemble des professionnels inclus dans le parcours de santé du bénéficiaire.

Le SSIAD travaille en collaboration avec les professionnels du secteur social, médico-social et sanitaire dans l’accompagnement de la personne et participe au renforcement des soins à domicile dans l’organisation territoriale du secteur ouest du département du Gers.

La clinique Pasteur par la présence de ces deux entités (HAD et SSIAD) regroupées à Dému devient un appui supplémentaire aux ressources déjà existantes dans le cadre de l’accompagnement de la personne et s’inscrit pleinement dans la volonté de territorialisation et de renforcement de l’offre de soins dans le département du Gers.

Vous serez peut-etre intéressé aussi par :

Édito de Lamine Gharbi (Président de la FHP) – Une relation rénovée

Depuis de longues semaines, les femmes et les hommes de l’hospitalisation privée étaient mobilisés pour dire avec force leur refus de toute discrimination envers leur profession. Aux côtés des médecins libéraux, nous avons conduit un mouvement qui a suscité beaucoup d’adhésion et de sympathie. Une soixantaine de personnalités ont signé dans les Echos un manifeste de soutien, et notre pétition avoisine les 80 000 signatures.

lire plus
Share This